L'oeuvre de Daniel SIBONY

Accueil
Accueil
Page
précédente
Page Précédente
Page
suivante
Page Suivante

Marrakesh, le départ
(paru chez Odile Jacob en mai 2009)

«À l’occasion d’un week-end à Marrakesh, un romancier évoque son enfance là-bas, tout en vivant une rencontre amoureuse. Sur les lieux de ses origines, l’exilé voit remonter toutes les images qui font revivre son enance et sa jeunesse, entre bien-être et misère, bonheur et dé, exil et ancrage dans une tradition millénaire où ce qui l’emporte, c’est le désir lancinant du départ. Daniel Sibony en profite pour lever quelques voiles sur son roman des origines, celle d’un juif né en terre arabe.»

C'est un premier roman tout imprégné de souvenirs et de sensualité, mais aussi des réflexions d'un homme qui s'est déjà largement distingué par ses essais. Psychanalyste de renom, Daniel Sibony est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages consacrés, notamment, à la psychanalyse. Comme lui, son narrateur est né au Maroc, dans la Médina de Marrakech. Et comme lui, il est écrivain. De retour sur les lieux de son enfance, où il compte terminer un roman, ce personnage se trouve soudain pris entre deux voyages intérieurs: celui de la rencontre amoureuse avec une femme rousse et celui de la mémoire, qui le ramène à son point de départ. Entremêlant habilement les deux récits, Daniel Sibony plonge avec délectation dans un passé tout rempli de saveurs et de couleurs, de mots étranges et beaux (en arabe ou en hébreu), mais aussi du sentiments que le lieu du départ et celui de la destination finissent, d'une manière mystérieuse, par se rejoindre et se confondre. (Raphaëlle Rérolle - "Le Monde" du 17 juillet 2009.)

"D'où que vous soyez, si vous êtes sensibles aux questions d'identité, d'exil, de nouvelle vie..., si vous n'êtes pas très portés sur la seule nostalgie, lisez ce livre.